© Copyright 2010 Juliette Nadaud     -     Tous droits réservés

L'Herbier des mythes

(Posthume)

lherbierdesmythes.jpg

Editions Tarabuste, 2017

(Posthume)
Essai,  p. 48

De ses voyages, l'écrivain a recueilli de nombreuses feuilles d'arbres et végétaux divers, qu'il présente dans cet herbier où chaque plante fait l'objet d'un bref récit, incluant des références aux endroits visités et aux éléments mythologiques qui leur sont liés.

 

"Des pays qu'ils ont traversés, les voyageurs en général s'encombrent de souvenirs inutiles ou factices, qui finissent par être relégués au grenier ou jetés. J'ai préféré quant à moi saisir de ces contrées ce qu'il il y a de plus fugace et éphémère : des feuilles d'arbre, des végétaux, parfois des fleurs séchées. En se renouvelant année après année, ces témoins du passage des saisons enfouissent leurs racines, au sens propre comme au figuré, dans le passé, redonnent vie aux anciennes légendes, fait ressurgir à nos yeux étonnés la présence des mythes dont ils sont la vivante mémoire. De ce qui n'a pas eu lieu, de cet imaginaire, si vif à l'esprit des hommes qu'il influença leurs croyances, leurs gestes et leur destin, ces familles dérisoires témoignent de la puissance des rêves, puisque des hommes en ont fait foi, de leur fragilité en même temps que de leur permanence."

A Gammarth, 25 mars 2011, Alain Nadaud.