© Copyright 2010 Juliette Nadaud     -     Tous droits réservés

En référence à L'Iconoclaste, à partir de la photo d'une jeune femme nue, offerte en train de lire un livre, et publiée dans la revue "L'Infini", cet opuscule prend la mesure des effets pervers du fantasme, puisque, par définition "insaisissable", celui-ci ne peut tenir ce qu'il promet. Dans l'apprentissage de la convoitise et de sa déception inéluctable, l'adorateur des images est forcé de prendre en compte ce qui sépare son désir de l'accomplissement de celui-ci dans la réalité, dans le même temps où lui-même se retrouve projeté en dehors de toute réalité.